Dimanche 1 Février
14:08
santetchad
Le Secrétaire d'Etat à la Santé Publique, M. ASSANE NGUEADOUM, a entrepris depuis hier 28 janvier 2015, une serie de visite et de supervision des activités sanitaires dans les Hôpitaux de district de la ville de N'Djaména, et ce, jusqu'au 12 février La Campagne de vaccination contre le Tétanos maternel et néonatal, deuxième phase qui couvre 35 districts sanitaires repartis dans 9 Régions du pays, est lancée ce jour 23 janvier 2015 à Dourbali par le MSP, Dr NGARIERA RIMADJITA Le Ministre de la Santé Publique, Dr NGARIERA RIMADJITA en compagnie des hauts cadres de son département, a rencontré les partenaires ce jour 21 janvier 2015 pour élaborer des stratégies de riposte en cas de problème de santé aux réfugiés dans le Lac La population de Faya, chef lieu de la Région de Borkou a organisé une marche de soutien aux forces nationales de défense et de sécurité. Le Ministre de la Santé Publique, Dr NGARIERA RIMADJITA a présidé la marche. Les Régions du Grand BET (Borkou, les deux Ennedi et le Tibesti) ont été dotées des sérums contre le scorpionnisme. La cérémonie de remise de ce sérum a été présidée par le Ministre de la Santé Publique, Dr NGARIERA RIMADJITA Le Ministre de la Santé Publique, Dr Ngariéra Rimadjita, les partenaires au développement et le staff de son Département ont été reçu ce jour 23 déc 2014, par le Chef de l'Etat dans le cadre de la réunion mensuelle. Le Représentant de l'UNFPA, Monsieur Mamadou Dicko, en fin de mission au Tchad de 2010 à 2014 a été reçu par le Ministre de la Santé Publique Dr Ngariéra Rimadjita. Une cérémonie d'au revoir a été organisée à cette occasion. Les résultats de l'examen unique de certification des diplômes des professionnels de la Santé et de l'Action Sociale ont été publiés, ce jour jeudi 17 décembre 2014. Sur 5163 inscrits, 762 sont définitivement admis. Soit un taux de réussite de 14,76% Le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique, Monsieur ASSANE NGUEADOUM, participe du 08 au 12 décembre 2014 à Addis Abeba, à la 20ème session statutaire qui regroupe tous les intervenants dans la lutte contre l’Onchocercose Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal, ce jour, 20 novembre 2014 premier passage, édition de novembre 2014,

DES INFRASTRUCTURES SANITAIRES



DES INFRASTRUCTURES SANITAIRES
Le Président de la république Idriss Déby Itno a posé le 1er Avril 2008 dans l'après midi, la première pierre de construction d'un complexe hospitalier dénommé Grand hôpital de la Mère et de l'Enfant. Ce complexe hospitalier se construit sur le site du quartier Gardolé dont les habitants ont été déguerpis pour utilité publique.

Assurer à la population tchadienne, l'accès aux soins de santé de base de qualité, tel est l'objectif du gouvernement en matière de santé publique en général et celle de la mère et de l'enfant en particulier.

A travers la construction de la Maternité et de la pédiatrie dénommée « Grand hôpital de la Mère et de l'Enfant », le Président de la République Idriss Déby Itno exécute son mandat, placé sous le signe de social afin d'améliorer les conditions de vie de la population tchadienne.

La construction de ce Grand complexe hospitalier de la mère et de l'enfant est l'œuvre du gouvernement de la République du Tchad et financer sur fonds propre de l'Etat à hauteur de 13 milliards de francs CFA.

Ce gigantesque hôpital comprend quatre parties principales : l'Administration, le laboratoire et les soins extérieurs, les plateaux techniques et l'hébergement.

L'hôpital de la Mère et de l'Enfant dispose d'une capacité de 250 lits de maternité et 50 lits de pédiatrie.

Ce complexe hospitalier comprend également une Faculté de médecine avec un amphithéâtre d'une capacité de 600 à 800 places et une cité pour les médecins avec 24 appartements de cinq pièces.

Dans son mot de circonstance, le Maire de la ville de N'Djaména, Mahamat Zène Bada a indiqué que la Santé, l'Education, l'Eau et l'Assainissement constituent les secteurs prioritaires du gouvernement.

Le Directeur Général du Groupe ATEPA, Pierre Goudjiaby a remercié le Président de la République, Idriss Déby Itno pour avoir fait confiance à l'expertise africaine.

Pour Pierre Goudjiaby, la construction de ces infrastructures les plus modernes permet de doter aussi le complexe hospitalier en Télé-Médecine dans la sous région et ce grâce à la vision novatrice du Chef e l'Etat.

Le Président de la République, Idriss Déby Itno a livré ses impressions à la presse à la fin de la cérémonie.

« Le quinquennat social est très bien en marche.

Nous avons entrepris un certain nombre d'actions concrètes qui s'inscrivent dans la droite ligne des promesses que j'avais faites en son temps au peuple tchadien.

La maternité « l'hôpital de la mère et de l'enfant fait partie également des promesse qui ont été faites à la population tchadienne.

Comme vous le savez, à N'Djamena nous avons une maternité qui date des années de l'indépendance (…)

Donc c'est pour ça que nous avons estimé nécessaire de construire un tout grand complexe ici (gardolé) qui puisse permettre à la femme tchadienne et à l'enfant tchadien d'être pris en charge totalement.

Evidemment à la suite changer la donne au niveau de la santé de la mère et de l'enfant.

C'est dans cette logique objective que nous avons lancé ce projet, il y en aura d'autres à N'Djamena.

Les autres villes du pays leur tour viendra.
source Primature Archives.

Dgrpa MSP

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.

Assane Ngueadoum

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.


Téléchargement

La Journée Mondiale des Lépreux, Edition 2014, célébrée ce jour 09 février 2014. La cérémonie présidée par le Ministre de la Santé Publique Dr Ngariéra Rimadjita, est organisée à Habena, Ex Léproserie de la ville de N'Djaména