Dimanche 1 Mars
9:21
santetchad
Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a présidé la réunion du 24 relative à la Santé Publique, en présence du SE à la Santé, M ASSANE NGUEADOUM, ses proches collaborateurs et les partenaires à la Santé Le MSP Dr NGARIERA RIMADJITA a présidé ce jour 18/02/2015 la réunion de validation du document de la Stratégie Nationale pour la Couverture Sanitaire Universelle. Etaient présents quelques membres du Gouvernement et tous les partenaires à la Santé La 62ème Journée Mondiale des Lépreux, édition 2015, a été commémorée hier 15/02/2015 a Bongor, Région du Mayo Kebbi Est. La cérémonie a été présidéé par le MSP, Dr NGARIERA RIMADJITA en présence du Gouverneur de la Région et des plusieurs invités Le MSP, Dr NGARIERA RIMADJITA, a inauguré hier vendredi 13/02/2015 une annexe d'un service pédiatrique d'urgence, composé d'une pharmacie, d'un Laboratoire, d'une salle de tri et de 3 salles d'hospitalisation) à l'Hôpital de la Mère et de l'Enfant. Le Rotary Club International de N'Djaména a doté le centre de santé du village Sénégal dans la Région du Chari Baguirmi d'un forage d'eau. Leur Gouverneur a été reçu hier mardi 10 février 2015 par le MSP, Dr NGARIERA RIMADJITA Le Ministère de la Santé Publique a doté le centre de santé au Village Sénégal d'une ambulancette, des matériels médicotechniques et le MSP, Dr NGARIERA RIAMADJITA a posé la 1ère pierre pour la construction d'un nouvenau centre de santé moderne. Le Secrétaire d'Etat à la Santé Publique, M. ASSANE NGUEADOUM, a entrepris depuis hier 28 janvier 2015, une serie de visite et de supervision des activités sanitaires dans les Hôpitaux de district de la ville de N'Djaména, et ce, jusqu'au 12 février La Campagne de vaccination contre le Tétanos maternel et néonatal, deuxième phase qui couvre 35 districts sanitaires repartis dans 9 Régions du pays, est lancée ce jour 23 janvier 2015 à Dourbali par le MSP, Dr NGARIERA RIMADJITA Le Ministre de la Santé Publique, Dr NGARIERA RIMADJITA en compagnie des hauts cadres de son département, a rencontré les partenaires ce jour 21 janvier 2015 pour élaborer des stratégies de riposte en cas de problème de santé aux réfugiés dans le Lac La population de Faya, chef lieu de la Région de Borkou a organisé une marche de soutien aux forces nationales de défense et de sécurité. Le Ministre de la Santé Publique, Dr NGARIERA RIMADJITA a présidé la marche.

Prévention et préparation de la réponse à la grippe A/H1N1 au Tchad



Prévention et préparation de la réponse à la grippe A/H1N1 au Tchad
A l'instar des autres pays de la sous-région, le Tchad se prépare activement à faire face au risque de survenue de la pandémie de la grippe A/H1N1. Dans le dispositif mis en place, l'information et la communication tiennent une place primordiale

C'est dans cette optique qu'une conférence de presse a été organisée au Cabinet du Ministre de la santé publique le mardi 12 mai 2009. Cette conférence de presse, qui a vu la participation effective de différents organes de presse publique et privée, a été animée conjointement par Dr Ngombaye DJAIBE, Ministre de la Santé Publique, Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l'OMS au Tchad, Mr Mahmoudou Diallo, Représentant de la FAO et Mr Marzio Babille, Représentant de l'UNICEF. Etaient également présents le Dr Amara Touré, Conseiller en santé auprès du Premier Ministre, Dr Mahamat Saleh Younous, Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique et Président de la Cellule d'Urgence de lutte contre la grippe A/H1N1.

Pour Dr Ngombaye Djaïbé, Ministre de la Santé Publique, l'objectif de cette conférence de presse est d'impliquer les communicateurs afin de porter à la connaissance de la population tchadienne toutes les informations nécessaires pour bien comprendre la grippe A/H1N1, de la sensibiliser sur les mesures élémentaires d'hygiène et l'informer sur les préparatifs des autorités tchadiennes en cas de pandémie.

Il a rappelé la mise sur pied de la Cellule d'Urgence contre la Grippe (CUG), la création de 3 sous-commissions (Médicale, Logistique et Finances ; Communication), de la décision de surveiller les frontières terrestres (Daboua, Bagassola, Nguéli, Bongor, Léré, Mbaïbokoum) et aéroportuaires (Ndjaména, Abéché, Komé) et la sensibilisation de la population à large échelle via les média (surtout radio nationale, privées et communautaires).

Le Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l'OMS au Tchad, a présenté la situation actuelle de l'épidémie dans le monde et la région africaine et les dispositions prises par l'OMS et les autres partenaires du Système des Nations Unies afin de mieux aider l'Etat tchadien à faire face à cette maladie, il a indiqué les raisons pour lesquelles l'OMS recommande la vigilance actuelle.

En effet, dans l'histoire du XXème siècle, il y a eu des épidémies de grippe ayant entraîné des millions de morts dans les années 10, 50 et 60. Les virus de la grippe ont pour caractéristique de se transformer rapidement. Le virus de type A/H1N1 a également le potentiel pour se transformer en une forme très virulente. Et si cela se passe on pourrait se retrouver devant une situation très difficile avec des millions de cas et de décès.

Le Dr Gamatié a présenté la situation dans le monde et en Afrique (à la date du 11 mai à 16h GMT) où la maladie a atteint 30 pays au monde avec un total de 4 789 cas dont 53 décès.

Il a fait remarquer que trois pays au monde sont les plus touchés.

L'OMS ne recommande pas les restrictions de voyage. Mais il est conseillé de reporter son voyage si l'on est malade et de se présenter chez un médecin quand on revient de voyage malade.

Le Représentant de l'OMS, tout comme le Représentant de la FAO, Dr Diallo Mamoudou, ont beaucoup insisté sur l'importance des mesures d'hygiène simples pour prévenir la maladie et le rôle que les médias peuvent jouer pour réduire le risque de propagation de l'infection par une bonne information. Dr Diallo a clairement rappelé également que la consommation de viande de porc et ses produits dérivés n'est pas interdite pourvu qu'ils soient bien cuits.

Enfin, notons que les principales questions ont porté sur la prévention et mesures d'hygiène en général, le mode de transmission, la situation en Afrique et le risque de pandémie. Autre thème abordé, la prise en charge des cas (disponibilité en médicaments et kits de protection).

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Dr Youssouf GAMATIE, WR/Tchad (gamatiey@td.afro.who.int), ou Dr Derguebdé Nebardoum, CSR/Tchad (nebardouma@td.afro.who.int) Mr NAISSEM Jonas, HIP/Tchad (naissemj@td.afro.who.int)

Dgrpa MSP

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.

Assane Ngueadoum

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.


Téléchargement

La Journée Mondiale des Lépreux, Edition 2014, célébrée ce jour 09 février 2014. La cérémonie présidée par le Ministre de la Santé Publique Dr Ngariéra Rimadjita, est organisée à Habena, Ex Léproserie de la ville de N'Djaména