santetchad
توقيع على مذكرة تعاون،يوم 12/09/2016 في نجامينا، بين وزارة الصحة العامة والجمهورية الصين الشعبية، لتعزيز التعاون في المجالات الصحة Signature d'un Protocole d'accord, ce jour 09/12/2016 à N'Djaména, entre le Ministère de la Santé Publique et la République de la Chine Populaire, pour renforcer la coopération dans les domaines sanitaires Le Premier Ministre, Chef du Gouverment, PAHIMI PADACKE ALBERT, a présidé ce jour, 6 décembre 2016 à l'Hôtel HILTON à N'Djaména, la réunion de mobilisation de Ressources pour la mise en oeuvre de la Couverture Sanitaire Universelle من 29 إلى 30 نوفمبر 2016، شارك وزير الدولة في الصحة العامة الدكتور محمد النظيف يوسف مؤتمر القمة الدولي الابتكار الصحية في الدوحة (قطر) في مجال الصحة العامة Le S.E. à la Santé Publique, Dr MAHAMAT ANNADIF YOUSSOUF, a participé du 28 au 30 novembre 2016, à Doha (Qatar) au Sommet International sur l’Innovation de la Santé. تنظم وزارة الصحة العامة، تحت رعاية معالي رئيس الوزراء، رئيس الحكومة، من 6 إلى 7 ديسمبر عام 2016 في نجامينا، اجتماع لتعبئة الموارد اللازمة للتغطية الصحية العالمية Le Ministère de la Santé Publique, Sous le Patronage de Son Excellence, M. le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, organise du 6 au 7 déc 2016 à N'Djaména, une réunion de mobilisation des Ressources pour la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) السيد أسان انغيادوم أطلق رسميا ، الجولة الأخيرة الحملة للمحلية ضد شلل الأطفال، يوم 3 ديسمبر 2016، في لأي، اقليم  تاندجيلي. لهدف 3.3 مليون من الأطفال الذين تتراوح أعمارهم بين 0 إلى 59 شهرا Le MSP, M. Assane Ngueadoum a lancé officiellement, ce jour 3 déc. 2016, le dernier round de la Campagne locale contre la Polio, à Laï, Région de laTandjilé. 5 régions sont concernées pour une cible de 3,3 millions d'enfants âgés de 0 à 59 mois وزارة الصحة العامة، نظم حملة التحصين المحلية ضد شلل الأطفال، الطبعة الخامسة، 3 نوفمبر 2016 في منطقةلاي محافظة تنجيلى 

Prévention et préparation de la réponse à la grippe A/H1N1 au Tchad



Prévention et préparation de la réponse à la grippe A/H1N1 au Tchad
A l'instar des autres pays de la sous-région, le Tchad se prépare activement à faire face au risque de survenue de la pandémie de la grippe A/H1N1. Dans le dispositif mis en place, l'information et la communication tiennent une place primordiale

C'est dans cette optique qu'une conférence de presse a été organisée au Cabinet du Ministre de la santé publique le mardi 12 mai 2009. Cette conférence de presse, qui a vu la participation effective de différents organes de presse publique et privée, a été animée conjointement par Dr Ngombaye DJAIBE, Ministre de la Santé Publique, Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l'OMS au Tchad, Mr Mahmoudou Diallo, Représentant de la FAO et Mr Marzio Babille, Représentant de l'UNICEF. Etaient également présents le Dr Amara Touré, Conseiller en santé auprès du Premier Ministre, Dr Mahamat Saleh Younous, Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique et Président de la Cellule d'Urgence de lutte contre la grippe A/H1N1.

Pour Dr Ngombaye Djaïbé, Ministre de la Santé Publique, l'objectif de cette conférence de presse est d'impliquer les communicateurs afin de porter à la connaissance de la population tchadienne toutes les informations nécessaires pour bien comprendre la grippe A/H1N1, de la sensibiliser sur les mesures élémentaires d'hygiène et l'informer sur les préparatifs des autorités tchadiennes en cas de pandémie.

Il a rappelé la mise sur pied de la Cellule d'Urgence contre la Grippe (CUG), la création de 3 sous-commissions (Médicale, Logistique et Finances ; Communication), de la décision de surveiller les frontières terrestres (Daboua, Bagassola, Nguéli, Bongor, Léré, Mbaïbokoum) et aéroportuaires (Ndjaména, Abéché, Komé) et la sensibilisation de la population à large échelle via les média (surtout radio nationale, privées et communautaires).

Le Dr Youssouf GAMATIE, Représentant de l'OMS au Tchad, a présenté la situation actuelle de l'épidémie dans le monde et la région africaine et les dispositions prises par l'OMS et les autres partenaires du Système des Nations Unies afin de mieux aider l'Etat tchadien à faire face à cette maladie, il a indiqué les raisons pour lesquelles l'OMS recommande la vigilance actuelle.

En effet, dans l'histoire du XXème siècle, il y a eu des épidémies de grippe ayant entraîné des millions de morts dans les années 10, 50 et 60. Les virus de la grippe ont pour caractéristique de se transformer rapidement. Le virus de type A/H1N1 a également le potentiel pour se transformer en une forme très virulente. Et si cela se passe on pourrait se retrouver devant une situation très difficile avec des millions de cas et de décès.

Le Dr Gamatié a présenté la situation dans le monde et en Afrique (à la date du 11 mai à 16h GMT) où la maladie a atteint 30 pays au monde avec un total de 4 789 cas dont 53 décès.

Il a fait remarquer que trois pays au monde sont les plus touchés.

L'OMS ne recommande pas les restrictions de voyage. Mais il est conseillé de reporter son voyage si l'on est malade et de se présenter chez un médecin quand on revient de voyage malade.

Le Représentant de l'OMS, tout comme le Représentant de la FAO, Dr Diallo Mamoudou, ont beaucoup insisté sur l'importance des mesures d'hygiène simples pour prévenir la maladie et le rôle que les médias peuvent jouer pour réduire le risque de propagation de l'infection par une bonne information. Dr Diallo a clairement rappelé également que la consommation de viande de porc et ses produits dérivés n'est pas interdite pourvu qu'ils soient bien cuits.

Enfin, notons que les principales questions ont porté sur la prévention et mesures d'hygiène en général, le mode de transmission, la situation en Afrique et le risque de pandémie. Autre thème abordé, la prise en charge des cas (disponibilité en médicaments et kits de protection).

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Dr Youssouf GAMATIE, WR/Tchad (gamatiey@td.afro.who.int), ou Dr Derguebdé Nebardoum, CSR/Tchad (nebardouma@td.afro.who.int) Mr NAISSEM Jonas, HIP/Tchad (naissemj@td.afro.who.int)

Dgrpa MSP

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.

Mahamat Annadif Youssouf.

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.


Téléchargement