santetchad
توقيع على مذكرة تعاون،يوم 12/09/2016 في نجامينا، بين وزارة الصحة العامة والجمهورية الصين الشعبية، لتعزيز التعاون في المجالات الصحة Signature d'un Protocole d'accord, ce jour 09/12/2016 à N'Djaména, entre le Ministère de la Santé Publique et la République de la Chine Populaire, pour renforcer la coopération dans les domaines sanitaires Le Premier Ministre, Chef du Gouverment, PAHIMI PADACKE ALBERT, a présidé ce jour, 6 décembre 2016 à l'Hôtel HILTON à N'Djaména, la réunion de mobilisation de Ressources pour la mise en oeuvre de la Couverture Sanitaire Universelle من 29 إلى 30 نوفمبر 2016، شارك وزير الدولة في الصحة العامة الدكتور محمد النظيف يوسف مؤتمر القمة الدولي الابتكار الصحية في الدوحة (قطر) في مجال الصحة العامة Le S.E. à la Santé Publique, Dr MAHAMAT ANNADIF YOUSSOUF, a participé du 28 au 30 novembre 2016, à Doha (Qatar) au Sommet International sur l’Innovation de la Santé. تنظم وزارة الصحة العامة، تحت رعاية معالي رئيس الوزراء، رئيس الحكومة، من 6 إلى 7 ديسمبر عام 2016 في نجامينا، اجتماع لتعبئة الموارد اللازمة للتغطية الصحية العالمية Le Ministère de la Santé Publique, Sous le Patronage de Son Excellence, M. le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, organise du 6 au 7 déc 2016 à N'Djaména, une réunion de mobilisation des Ressources pour la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) السيد أسان انغيادوم أطلق رسميا ، الجولة الأخيرة الحملة للمحلية ضد شلل الأطفال، يوم 3 ديسمبر 2016، في لأي، اقليم  تاندجيلي. لهدف 3.3 مليون من الأطفال الذين تتراوح أعمارهم بين 0 إلى 59 شهرا Le MSP, M. Assane Ngueadoum a lancé officiellement, ce jour 3 déc. 2016, le dernier round de la Campagne locale contre la Polio, à Laï, Région de laTandjilé. 5 régions sont concernées pour une cible de 3,3 millions d'enfants âgés de 0 à 59 mois وزارة الصحة العامة، نظم حملة التحصين المحلية ضد شلل الأطفال، الطبعة الخامسة، 3 نوفمبر 2016 في منطقةلاي محافظة تنجيلى 

Renforcer les ressources humaines en qualité et en quantité



Le ministère de la Santé publique, avec l’appui de ses partenaires traditionnels, a organisé, pendant toute la journée du lundi, 5 février 2013, au CEFOD, un atelier d’adoption du Plan Stratégique de Développement des Ressources Humaines et du Profil Pays des Ressources Humaines pour la santé au Tchad, pour la période 2013-2020.

« L’Afrique est l’une des parties du monde qui enregistre des indicateurs de santé les plus alarmants, avec des charges morbides plus élevées chez le couple mère-enfant. Sur les 57 pays du monde globalement considérés comme étant en situation de crise en ressources humaines, 36 pays, dont le Tchad, se situent en Afrique. Pour cela, le Gouvernement a procédé à la Révision du plan stratégique de développement des ressources humaines 2000-2030. Ce plan, qui devrait aider à résorber la crise en ressources humaines tant en qualité qu’en quantité, n’a pas atteint les résultats escomptés.Un diagnostic s’avère donc nécessaire ».C’est par ce propos introductif que le ministre de la Santé publique, Dr Ahmat Djidda Mahamat, a fixé les participants sur l’importance de l’atelier.
Le déficit en ressources humaines auquel le Tchad est confronté et que le ministre de la Santé publique a fait ressortir est effarant : notre pays ne dispose que d’un médecin pour 24.466 habitants, contre 1 médecin pour 10.000 voulu par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ; 1 infirmier pour 5.986 habitants contre 1 pour 5.000 et 1 sage-femme pour 7.537 femmes en âge de procréer contre 1 pour 5.000, selon toujours les normes de l’OMS. « A cela s’ajoute une insuffisance de médecins spécialistes », a déploré Dr Ahmat Djidda Mahamat
« Pour remédier à cette situation préoccupante, le nouveau document de la Politique Nationale de Santé (PNS), inspirée des objectifs du Millénaire pour le Développement et de la Stratégie Nationale de Croissance et de Réduction de la Pauvreté 2ème génération, consacre un de ses sept objectifs spécifiques au développement des ressources humaines. Cette politique consiste à assurer la disponibilité des ressources humaines en quantité et en qualité à tous les niveaux », a promis le chef du département de la Santé publique.
Tout cela, selon le Ministre, entre en droite ligne dans les orientations de la politique sanitaire prônée par le Président de la République. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, l’adoption du Plan stratégique de développement des ressources humaines révisé et le Profil Pays des Ressources Humaines pour la santé au Tchad, qui a sanctionné les travaux, a été un motif de satisfaction.

ATP-MSP

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.

Mahamat Annadif Youssouf.

Sécretaire d'Etat à la Santé Publique.


Téléchargement